Salt Lick, la Wine Road et le Hill County texan

Après une courte journée passée à visiter la capitale du Texas la veille, on explore rapidement deux dernières curiosités d’Austin.

Tout d’abord,le Mont Bonnell qui est son point culminant et duquel on a une excellente vue sur toute la ville ainsi que le Hill County avoisinant. Au milieu du 19e siècle, ce point haut a surtout servi à des fins militaires pendant la construction de la future capitale pour la protéger des attaques des Indiens et des Mexicains.

Nous avons ensuite fait un bref passage par Graffiti Castle (bof) et enfin par la piscine municipale de Barton Springs. Il s’agit d’une piscine municipale de 270 mètres de long, en plein air et alimentée par les sources d’eau environnantes. On n’a pas été y faire un plongeon (8$ l’entrée à cette saison, 3$ pour les résidents), mais c’est particulier de voir une piscine municipale naturellement creusée dans les rochers comme celle-ci.

IMG_2336-2

Fin de matinée, on entame enfin les premiers kilomètres de notre 6e roadtrip. On prend plein ouest et le premier arrêt sera le très célèbre « Salt Lick » à Driftwood. Le paradis des amateurs de barbecue, il suffit de voir la page d’accueil de leur site pour comprendre. On arrive 10 minutes avant l’ouverture, mais il y a déjà la file, c’est bon signe !

Une fois les portes ouvertes, les gens se ruent pour trouver une table devant la pauvre étudiante serveuse qui essaye de leur dire que c’est elle qui désigne les tables…

Le point névralgique du bâtiment, c’est vraiment le barbecue pit, une grille gigantesque sur laquelle grillent des ribs, briskets et autres sausages depuis des heures (24h pour le brisket !) sur un feu de bois de chêne. On salive à fond en choisissant ce qu’on va manger. Puisqu’on n’arrive pas à se décider, on opte pour des combos, histoire de goûter un peu à tout. Les accompagnements pour l’apéro sont assez atypiques : pickles, pain et un demi-oignon cru. La viande arrive vite. Dès les premières bouchées, on n’est pas déçus, c’est délicieux ! Accompagnez ça de l’assortiment de sauces maison complet qui va de sucré à piquant-qui-te-rend-aveugle, et c’est le paradis.

IMG_2341

Il faut dire que l’endroit est une véritable industrie, on cuit ici 600 tonnes de viande par an !

Bien repus, on continue la route vers l’ouest en empruntant la route 290 qui est surtout connue pour les nombreux vignobles qui la jouxtent. Il paraîtrait même qu’un d’entre eux est détenu par un ancien président.

La route traverse le Hill Country, un paysage particulier de collines de calcaire sous lesquelles se cachent d’innombrables grottes et un gigantesque réseau aquifère souterrain.

Wine map

Histoire de bien digérer, on s’arrête pour faire la visite du vignoble de la famille Becker, détenu par un riche endocrinologue de San Antonio.

Toute la visite est très intéressante (c’était une première pour ma part), mais on n’aurait pas pu partir sans siroter un petit verre de blanc sur la terrasse, avec vue sur les champs de lavandes et les vignes, et un petit groupe qui joue de la guitare en fond sonore. C’est officiellement les vacances !

Après tout cela, pas facile de se remettre en route, mais on rejoint la petite ville de Fredericksburg, un peu plus à l’ouest toujours. Il n’y a pas énormément à voir dans la ville, mais l’ambiance est sympa et elle a la particularité d’être une ville à origine allemande (le nom de la ville vient du Prince Frédéric de Prusse). On y lit encore le nom de certains bâtiments écrits en allemand et c’est la seule ville qu’on ait croisée avec une brasserie et un beergarden en pleine grand rue.

En souvenir, on vous laisse aussi quelques exemples de plaques à vendre dans un magasin de souvenirs et assez représentatifs de l’état d’esprit du fin fond du Texas.

Le reste de l’après-midi sera moins marrant et plutôt somnolent. La femme à qui on avait parlé au visitor center de Fredericksburg avait tiré une drôle de tête quand on lui a dit qu’on allait vers l’ouest du Texas : « l’ouest ? Mais pourquoi faire ? Il n’y a rien là-bas. Qui voudrait même détenir ce morceau-là des USA ? ».

Vu les 400 km tout droits qu’on a roulés, on confirme, mais les grands espaces restant quand même toujours beaux à voir.

Juste avant d’arriver, Pauline vit sa première expérience de pull over (héhé je ne suis plus le seul). Un flic nous arrête et nous reproche de ne pas avoir de plaque avant alors que c’est obligatoire dans l’état du Texas. On cherche toujours à comprendre pourquoi le Hertz d’Austin ne met pas 2 plaques à ses voitures alors. Bref, on s’en sort avec un simple avertissement.

IMGP9829

En début de soirée, on arrive dans la charmante bourgade qui va nous héberger pour la nuit : Fort Stockton. Dans le genre déprimant, on a rarement fait mieux. Tout à l’air à l’abandon et ça a l’air super mal famé. On s’arrête au Walmart pour faire des courses, mais la moitié des rayons sont vides, ça fait peur…

On vivra quand même une expérience unique qui nous fera rire : l’entrepôt d’alcool en drive-in. En gros, vous rentrez avec votre voiture dans l’entrepôt, quelqu’un vient vous demander à la fenêtre ce que vous voulez, le charge dans votre coffre, et puis vient avec la machine pour vous faire payer, le tout sans se bouger le cul de son siège. Le summum de la paresse, il fallait le voir pour le croire.

On passe la nuit dans le meilleur hôtel qu’on ait pu trouver à 100 km à la ronde, le Delux Inn. Bien moins pire que ce que le panneau devant laissait présager (se faire trucider et finir dans un épisode d’Esprits Criminels).

12806138_2_z

Le lendemain, sans trop demander notre reste, on roule plein sud pour rejoindre le parc national de Big Bend, perdu de chez perdu.

Texas map with names

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s