Austin, capitale de la santiag

La première étape de notre long roadtrip de 17 jours dans le sud a démarré le 21 octobre 2017 avec un lever très matinal à 5h, une première escale à Houston suivie du vol le plus court qu’on ait jamais pris : 23 min pour rejoindre Houston à Austin !

On arrive début d’après-midi et après avoir rapidement récupéré les bagages, on passe chez Hertz pour prendre la voiture de location. On nous y explique qu’il n’y a plus beaucoup de choix car c’est le week-end du grand prix de Formule 1 ici à Austin, et les dernières petites Smart partent à 100$ la journée… Heureusement, on avait réservé il y a des mois !

On rejoint directement le centre-ville d’Austin pour y passer un peu de temps car on n’a qu’une après-midi et une soirée pour découvrir cette ville ! Après un court passage au visitor center qui ne nous aidera pas beaucoup, on suit les conseils de notre guide Fodor’s en commençant par les deux rues les plus célèbres de la ville : Congress St qui est très animée mais remplie de SDF et 6th Street où il y a (vraiment) beaucoup de bars et dont l’happy hour commence ici à 14h… Il y a de l’ambiance, mais il fait étouffant et pas vraiment un temps à s’enfiler des shots de Fireball (le Goldstrike américain).

IMGP9780-2

On remonte jusqu’au capitole du Texas (oui, la capitale du Texas est Austin et pas Houston comme on pourrait le croire) pour visiter leur Sénat et la Maison des Représentants. On est mercredi, mais il y fait cruellement vide … dur dur le boulot de sénateur. C’est le premier state capitol qu’on visite depuis qu’on est aux USA. Ça me fait bizarre, moi qui n’ai même jamais mis les pieds dans le parlement de mon propre pays… On visite décidément plus de choses quand on est loin de chez soi.

On marche de nouveau sur Congress St pour redescendre jusqu’à la Colorado River (ça n’est pas la même que l’autre plus connue qui passe par le Grand Canyon). On fait une courte promenade le long de la rivière car on nous avait dit au visitor center qu’il y avait un projet de réhabilitation des abords en cours. De toute évidence, il n’a pas encore commencé. A part une oeuvre d’art composée de dizaines de vélos soudés entre eux, il n’y a pas grand chose à voir.

IMGP9784-2

On passe en dessous du Congress Bridge qui attire énormément de touristes chaque soir d’été grâce aux milliers de chauve-souris qui vivent en dessous et sortent le soir pour chasser. Mais la journée ça pue juste la mort à cause des déjections des bébêtes en question.

On reprend la voiture pour passer de l’autre côté de la rivière dans le quartier sud d’Austin. En se promenant dans la rue, on croise plein de gars fringués comme de vrais cowboys, chapeau de paille, foulard et santiags. On est décidément bien au Texas, 90% des gens portent des santiags et ici ça ne dénote même pas. On aurait presque envie de se déguiser comme eux !

Justement, on passe à côté d’un énorme magasin de santiags avec un policier stationné à l’entrée. On comprend vite pourquoi en entrant : les paires se vendent entre 400$ et 1200$ ! Juste pour rigoler, on en essaye quelques unes parmi les milliers que compte le magasin.

L’après-midi touche déjà à sa fin et on rejoint notre AirBNB du soir. Dave nous accueille à bras ouvert et nous offre même un petit verre de vin sur sa terrasse. On discute un peu et il nous explique qu’il est éditeur pour un journal politique local. Il va d’ailleurs ce soir à une soirée de fundraising où seront présents tous les présidents américains encore vivants ! Le but est de récolter des fonds pour aider à reconstruire les régions qui ont été dévastées par la tempête Harvey mi-août 2017. Les dégâts dans le sud-ouest du Texas ont été estimés à 125 milliards de dollars…

Dans notre chambre, je tombe sur un petit jeu de prononciation à la texane de certains mots anglais courants. Je comprends enfin ce que me voulaient tous ces gens qui disent depuis le matin : How y’all doin ? C’est l’équivalent du How are you all doing « classique ». Oui, l’anglais texan n’est pas l’anglais. On parle avec le texan twang, l’accent texan !

IMG_2334-2

Il est maintenant l’heure d’aller souper et sur les conseils de Dave, on se rend à la Pinthouse Pizza. L’endroit et bondé et il y a de l’ambiance. On se prend un petit flight de bières pour ne pas changer les bonnes habitudes et pour gonfler mon compte Untappd… avant d’enchaîner avec une pizza Oktoberfest à la choucroute en ce qui me concerne. Encore une grande découverte culinaire de ce côté de l’océan !

On va se coucher de bonne heure vu que la journée a été longue car demain, il y a plus de 500 km de route qui nous attendent pour rejoindre l’ouest de l’état et traverser les vignobles !

Une réflexion sur “Austin, capitale de la santiag

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s