La ruée vers l’or

Après un réveil des plus frisquets pour notre première nuit sur le plateau du Colorado, on prend la route pour rejoindre la région qui entoure le Pikes Peak et qui a été le décor d’une des plus grosses ruées vers l’or d’Amérique du Nord entre 1858 et 1861. Environ 100 000 chercheurs d’or ont accouru de partout pour tenter de faire fortune. Ils ont fondé plein de villes et campements (dont l’actuel Denver), beaucoup n’étant aujourd’hui plus que des villages fantômes.

Nous suivons la Gold Belt Scenic Byway pour rejoindre dans un premier temps la petite ville de Cripple Creek dont 80 % des bâtiments sont de petits casinos/restaurants/hôtels. C’est vraiment particulier, mais ça a du charme et c’est surtout très dépaysant. On est dans l’ambiance « ruée vers l’or » !

A l’entrée de la ville se trouve la Mollie Kathleen Gold Mine qu’on peut visiter. Ni une ni deux, on passe la matinée là-bas. La saison touristique touche déjà à sa fin et nous ne sommes qu’un petit groupe à descendre avec la guide dans la mine, à 1000 pieds (300 m) sous terre. C’est comme dans les films, la descente se fait dans une petite cage d’un mètre carré suspendue à un simple câble. La visite est super intéressante, entre autres parce que notre guide est descendante d’une famille de mineurs et vit dans les mines depuis qu’elle est gosse. On a droit à des démonstrations de marteaux piqueurs (super bruyants) et on prend même un petit train qui fonctionne grâce à un réservoir d’air sous pression. Le décor est sensationnel, les murs sont recouverts d’une poudre blanche qui ressemble à de la neige, mais qui est en fait du sulfate de magnésium (appelé aussi sel d’Epsom et très bon engrais pour les plantes !)

La guide nous relate la dure vie des mineurs, mais aussi leur ingéniosité pour créer des outils et dispositifs leur permettant d’économiser leurs forces dans l’environnement rude de la mine. On apprend aussi à reconnaître les minerais qui vont souvent de pair avec un filon d’or comme les fines lames d’oxyde fer brun ou la fluorine violette. Les stalactites de sulfate de cuivre bleu-verts rajoutent encore un peu plus au spectacle.

Après environ une heure de déambulation dans les entrailles de la Terre, la guide rappelle l’ascenseur grâce à un dispositif assez archaïque et un espèce de code morse internationalement connu des mineurs, seul moyen de communiquer avec la surface.

Une fois remontés, on se dirige vers la prochaine ville sur la Gold Scenic Belt, Victor, pour manger un bout. On continue notre chemin en empruntant la première piste du séjour (qui est loin d’être la dernière) pour rejoindre Cañon City, il s’agit de la Phantom Canyon Road. On croise un gars qui s’est improvisé un stand de tir et qui tire sur des bouteilles avec son gros calibre, on baisse les yeux en le croisant. Les rares pancartes qui bordent la suite de la route sont criblées de balles, ça nous rappelle la Corse ! On roule dans la nature à l’état sauvage et on regrette de ne pas avoir pique-niqué dans un des nombreux petits sites à l’ombre le long de la piste, conseil pour les intéressés !

imgp3469

On passe en vitesse par Cañon City pour le ravitaillement, mais pas le temps de visiter. On continue vers notre destination du soir qui est aussi notre premier parc national, j’ai nommé Great Sand Dunes (cliquez pour lire la suite du séjour dans l’article suivant !)

4 réflexions sur “La ruée vers l’or

  1. Bénédicte van Rie dit :

    Quelle belle aventure et quelle chance vous avez 😊 Magnifique !
    Josy et moi vous remercions pour votre carte postale reçue vendredi.
    Continuez à profiter pleinement de votre bonheur…
    Au plaisir de vous revoir bientôt 😎😄😉

    Josy et marraine.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s