Pasta Cooking Class

On reçoit périodiquement dans notre boîte aux lettres le catalogue des cours et formations qui se donnent au Manchester Community College qui est tout proche de chez nous. C’est toujours l’occasion de feuilleter et trouver l’une ou l’autre activité qu’on n’aurait probablement jamais faite en Belgique. Parmi celles-là, un cours de danse rodéo qu’on a vraiment hésité à suivre pour la première danse du mariage, mais l’idée n’a finalement jamais abouti (allez savoir pourquoi…).

Puis, on tombe sur un cours de cuisine qui nous parait sympa : « Fresh Pasta Delicacies ». On propose donc à nos amis Mark et Kathy (qui pourraient presque être nos parents) de nous accompagner histoire de rendre l’aventure plus amusante. Le cours se donne de 18 à 21h dans une vraie cuisine de pro et, le jour venu, quelle bonne surprise de voir que nos amis ont amené un gros frigo-box (dont nous ne connaissons pas encore le contenu).

Nous sommes 5 groupes de 4 dans la classe et je vous mentirais si je vous disais que la moyenne d’âge est en dessous de 50 ans ! Le cours commence avec les règles de base : on n’éternue pas dans la pâte, on se lave les mains… bref on apprend beaucoup !

Il est ensuite temps pour chaque groupe de choisir quelle recette il va faire. On place la barre très haut en choisissant les tortellinis farcis au butternut squash.

Le prof nous explique comment faire de la vraie pâte aux oeufs maison (beaucoup plus simple que ce que j’avais imaginé : oeufs, farine et un trait d’huile et beaucoup de malaxage) et notre cher Mark lui demande innocemment si on peut boire pendant le cours. Le prof accepte et je vois les yeux de Mark s’illuminer en même temps qu’il ouvre son frigo-box. Le bougre avait tout prévu : vin blanc, vin rouge, Orval et Rochefort 8 (!!!). C’est clairement là que notre groupe a commencé à être le plus dissipé de la classe. Il a sans le savoir inventé le principe des « recettes pompettes » avant l’heure.

Nous deux nous chargeons de faire la pâte (en buvant les bières) pendant que les femmes préparent la farce des tortellinis. La fameux laminoir à pâte est beaucoup plus facile à prendre en main qu’il n’y parait, après 30 min (et 2 Orvals), je me prends pour un top chef.

L’ambiance est bon enfant et tout le monde fait un peu connaissance tout en faisant gaffe de ne pas être le seul groupe à foirer sa recette (surtout ceux qui ont fait de bêtes spaghettis sauce tomate). Kathy retombe sur une ancienne collègue qu’elle n’a plus vu depuis 20 ans et qui nous trouve si cute et amazing (on est bien aux USA).

Arrive ensuite le moment fatidique de la cuisson. Nos merveilleux tortellinis ne se déchirent pas et nous savourons cette victoire avec un Orval supplémentaire.

Le cours se termine avec une dégustation générale des plats de chacun et permission de remplir à volonté les tupperwares pour repartir à la maison !

Bref, encore une soirée sympa passée ici et nous voici maintenant capables de faire nos propres pâtes maison, plus qu’à acheter la machine (et des Orvals, car pas sûr que ça marcherait sans).

Une réflexion sur “Pasta Cooking Class

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s