Premier bilan

Voilà maintenant 9 mois qu’on a quitté la Belgique pour les Etats-Unis, et j’avais envie de faire un petit point sur mon quotidien qui a bien changé depuis 1 an, moment où l’on a pris la décision de partir. Il y a tout juste 1 an, on était en route pour le Connecticut, en pleine exploration de ce qui allait devenir notre futur chez nous. Tout ça semble si loin et si proche à la fois. Le temps est passé si vite ! Et quand je regarde où je suis et ce que je fais aujourd’hui, j’avoue n’avoir jamais imaginé ma vie comme ça. Et quel plaisir d’avoir l’occasion d’être surprise de cette façon !

En Belgique, je travaillais pour une maison d’édition – Academia, spécialisée dans les livres universitaires et puis petit à petit dans la littérature. Vous pouvez d’ailleurs aller leur dire bonjour à Louvain-la-Neuve ! Ce boulot, c’était mon boulot idéal, malgré mes longs trajets en venant de Liège. C’était le boulot dont je rêvais quand j’ai commencé mes études dans le but principal de devenir éditrice. Et voilà qu’en les terminant, je parviens tant bien que mal à me trouver une petite place dans ce milieu très prisé. Un peu de bouche à oreille et un peu de chance, c’est tout ce qu’il m’aura fallu.

De son côté, François travaillait à Liège dans l’aéronautique – il travaille toujours pour la même entreprise aujourd’hui, mais d’ici. Ardennais de souche, il se retrouve à un poste qui lui permet de pas mal voyager. En 1 an, il est passé par la Russie, l’Israël, le Canada et les Etats-Unis. Il n’est pas né pigeon voyageur, mais l’est certainement devenu. Petit à petit, l’idée de s’expatrier à l’étranger fait du chemin dans son esprit, et dans le mien aussi. Du coup, le jour où l’opportunité s’est présentée, on n’a pas hésité longtemps. On s’est dit qu’il fallait qu’on essaye sinon on le regretterait. Et François a postulé. En une semaine, la décision a été prise : il était sélectionné, départ prévu 5 mois plus tard. Ah oui, quand même, déjà dans 5 mois. On n’a pas eu le temps de réfléchir beaucoup, et c’est probablement pas plus mal.

Nous voilà donc ici et aujourd’hui, un peu plus d’1 an après la prise de décision. Et le bilan n’est que positif ! Depuis le mois de décembre, je travaille en freelance pour une maison d’édition québécoise, Bonheur en vrac, qui publie des programmes de coaching en ligne. En janvier, j’ai rejoint un espace de coworking qui m’a permis de rencontrer plein de gens chouettes et intéressants.

Je me retrouve donc aujourd’hui, indépendante, à faire un boulot que j’adore, aux Etats-Unis, à organiser mon quotidien comme je l’entends. Si on m’avait dit, il y a quelques années de cela, à quoi ressemblerait ma vie en 2016, je ne l’aurais pas cru.

Aujourd’hui, on essaye d’adopter cette philosophie de dire oui à tout ce qui se présente comme expérience et opportunité afin de profiter un maximum de nos 3 ans ici, enfin, plus que 2 ans et quelques mois à présent. Même si on a réussi à se recréer un quotidien ici avec des habitudes qui rassurent, on a cette sensation de vacances et de découverte qui ne nous quitte pas. Chaque weekend, on essaye de faire quelque chose de nouveau ou de différent. Ce n’est pas systématiquement le cas, mais on y travaille.

Les vrais amis commencent aussi à arriver, les idées de voyages qui germaient dans nos esprits il y a quelques mois se concrétisent petit à petit. On profite de chaque journée et on est impatients de voir la suite ! J’espère que vous appréciez ce blog où l’on essaye de vous transmettre un peu de notre quotidien et de nos aventures. N’hésitez pas à réagir et à nous faire part des vôtres !

6 réflexions sur “Premier bilan

  1. Sarah dit :

    Pauline, c’est marrant, le bilan est assez similaire pour nous! Et cette sensation permanente de découverte et vacances, ce n’est que du bonheur :-) gros bisous!

    Aimé par 1 personne

    • GraPau dit :

      Salut Marine !
      Merci pour ton message ! J’ai été voir ton blog, il est très chouette ! Et ça fait plaisir de voir enfin un autre blog francophone d’une personne qui vit dans le Connecticut. On habite à Ellington nous, au nord-est d’Hartford.
      Pauline

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s