New York New York !

Samedi 24 octobre, direction New York ! On quitte la maison à 7h, pour rejoindre New Haven où on prend le train vers notre destination finale du weekend. Le train longe la côte, puis entre dans l’Etat de New York et ensuite dans le Bronx pour arriver finalement dans Manhattan.

La gare terminus est Grand Central, en plein centre de Manhattan où on retrouve nos amis, Marie et Gilles, de passage à New York pour leur voyage de noce ! Notre première visite belge depuis notre départ ! Quel plaisir de les retrouver dans la perspective de passer la journée avec eux à découvrir (enfin) cette grande ville.

IMGP0905

A peine arrivés, on se retrouve la tête en l’air à admirer le grand hall de la gare, puis une fois dehors à chercher le sommet des buildings. On se sent vraiment tout petits. On part vite chercher notre pique-nique de midi, car le programme de la journée est bien chargé. A 12h, le ferry nous attend pour nous emmener sur l’île de la statue de la Liberté et Ellis Island. On prend donc rapidement le métro, que dis-je, le subway pour rejoindre le sud de Manhattan où se trouvent les embarcadères. On s’arrête quelques arrêts trop tôt pour faire un petit tour dans le quartier de Wall Street et nous arrêter devant la bourse (NYSE, New York Stock Exchange, je sais enfin ce que veut dire cet acronyme), haut lieu de l’économie du pays ! Le quartier est tout calme, c’est samedi, les traders profitent de leur argent ailleurs et nous laissent le champ libre pour profiter de la ville qui est beaucoup moins bruyante que ce qu’on avait imaginé.

IMGP0906 IMGP0908 IMGP0909 IMGP0910

On rejoint l’embarcadère où nous attend une impressionnante file de touristes. Eh oui, on n’est pas les seuls à avoir eu l’idée d’aller visiter la statue de la Liberté, surtout pendant la semaine de vacances des Français… Heureusement, Marie nous a réservé des tickets, ce qui nous permet de dépasser un bon nombre de personnes. En bonne attraction touristique américaine, la visite de la statue de la Liberté impose évidemment un contrôle de sécurité comme à l’aéroport, ce qui ralentit tout le monde, mais qui n’est pas pour autant efficace. Tout le monde sonne au détecteur de métal, mais ils laissent passer, on imagine qu’ils veulent uniquement coincer ceux qui transportent des bazookas. On passe donc facilement la « sécurité » et on embarque sur le ferry. Sur le pont, on peut profiter d’une belle vue sur le sud de Manhattan d’un côté et sur la statue de la Liberté encore au loin, de l’autre. Le bateau démarre et la vue devient de plus en plus appréciable. La skyline de Manhattan est impressionnante ! La nouvelle tour One World Trade Center sort du lot avec ses 541 m de hauteur.

IMGP0925 IMGP0932

Mais la statue de la Liberté approche et on a hâte de débarquer sur l’île de ce symbole de la ville et de l’Amérique. On suit donc le flot des touristes qui se baladent aux pieds de la statue. Nous, on ne s’y éternise pas, monter dedans revient trop cher, et on a envie de poursuivre la journée en nous dirigeant vers Ellis Island où on a prévu de pique-niquer.

IMGP093812045318_10207840084178920_5814669771651579728_o IMGP0942

Après une bonne pause pour les jambes et l’estomac, on entame la visite d’Ellis Island, un lieu de mémoire pour les Etats-Unis. Environ 15 millions d’immigrants y ont transité de la fin du 19e siècle au milieu du 20e siècle. Ils y étaient mis en quarantaine avant de pouvoir rejoindre le continent s’ils répondaient à toutes les conditions imposées par les Etats-Unis. Ils étaient inscrits dans des registres, interrogés sur leur identité, testés médicalement et psychologiquement. Et si l’un d’entre eux ne répondait pas aux différents critères, il était renvoyé dans son pays d’origine. On fait donc le tour du musée avec l’audioguide qui était compris dans le prix. Le musée est vraiment bien fait, avec beaucoup d’objets qui témoignent de la façon dont les choses se déroulaient. On assiste également à la projection d’un film sur le sujet. Une version un peu édulcorée (à l’américaine) de l’accueil des immigrés, qui avaient en fait l’air d’être accueillis à bras ouverts, dans des conditions pas si mal que ça… On en sort tous les quatre un peu sceptiques, surtout François qui en a profité pour piquer du nez.

IMGP0945

L’après-midi est maintenant bien avancée. On décide de prendre le chemin du retour vers la terre ferme, mais c’était sans compter la looongue file de touristes qui ont eu la même idée que nous ! On prend donc notre mal en patience dans le froid qui s’installe… Heureusement, la traversée du retour n’est pas très longue et on s’est placés stratégiquement pour descendre du bateau en premier ! On se dépêche donc de trouver un chouette bar pour nous réchauffer, et en bons Belges que nous sommes, déguster une bonne bière. Le Lapin décédé (Dead Rabbit de son vrai nom) a très bonne réputation sur Trip Advisor, mais est hyper bondé. On finit donc juste à côté, avec le choix parmi une cinquantaine de bières, ce qui nous satisfait entièrement !

L’après-midi s’achève tout doucement. On prend donc la direction de Brooklyn où se trouve notre logement d’un soir, pas trop loin de celui de Gilles et Marie. Traversée obligatoire du pont de Brooklyn qui s’avère être beaucoup plus longue que ce qu’on avait imaginé. On profite de la vue sur Manhattan by night avant d’attraper un métro de l’autre côté du pont pour ménager nos pieds.

IMGP0953 IMGP0958

Arrivés à notre AirBnb, notre hôte n’étant pas là, on ne s’éternise pas et on se met en quête d’un resto sympa pour souper. Le quartier dans lequel on se trouve ne nous inspire pas beaucoup. On prend donc rapidement la décision de rejoindre Manhattan à 15 minutes de métro environ, où on aura plus de choix. Chose dite, chose faite, on trouve un petit pub irlandais où on passe une chouette soirée autour d’un hamburger (évidemment) et d’une bière.

Le sommeil se fait rapidement sentir après cette longue journée, surtout pour Marie et Gilles qui viennent d’enchaîner trois jours de marche intense à travers la ville, additionnés au décalage. On rentre donc chacun vers nos pénates, on se dit au revoir jusqu’à Noël, car demain ils prennent l’avion pour la suite de leur voyage !

Dimanche matin, on n’a toujours pas rencontré notre hôte, qu’on ne rencontrera jamais… Heureusement qu’on est polis et bien élevés, on laisse la chambre telle qu’on l’a trouvée et on quitte son appartement de bonne heure afin de profiter de la journée pour visiter un maximum de choses. Premier arrêt petit-déjeuner au Starbucks, en bon touristes et semi-Américains que nous sommes. On y fait le programme de notre journée qui débute par la visite de Ground Zero, au sud de Manhattan qu’on remontera vers le nord au fur et à mesure de la journée.

Ground Zero, c’est vraiment impressionnant. Deux monuments, deux trous tels deux plaies béantes qui se trouvent à l’emplacement des tours de feu le World Trade Center. Les noms des victimes sont tous inscrits sur le pourtour de chaque monument qui sont en fait deux gigantesques fontaines. Le quartier est un des plus sécurisés et toutes les rues adjacentes sont interdites à la circulation.

IMGP0966 IMGP0965IMGP0970 IMGP0973On poursuit notre journée en nous dirigeant vers Chinatown et Little Italy, deux quartiers qui nous donnent l’impression de quitter totalement New York pour Pékin et Rome. Surtout Chinatown, une fois entrés dans le quartier, on n’entend plus parler anglais, mais uniquement chinois. Les magasins, les étals, les gens qu’on croise (la communauté compte plus de 200 000 Chinois !), tout nous fait nous sentir en Chine ! Little Italy est moins marqué que Chinatown, mais c’est tout aussi amusant de voir des magasins de jambon et de fromages italiens, et à l’intérieur des marques et des odeurs qu’on reconnait enfin ! La limite entre les deux quartiers est vraiment intéressante vu que ce sont deux cultures qui n’ont pas grand chose en commun.

IMGP0987 IMGP0993 IMGP0994 IMGP0996 IMGP0998 IMGP1001

On quitte ces deux quartiers pour un autre quartier typique et bien connu de New York : Soho. On s’y balade en découvrant les belles façades de Greene et Prince Streets, après avoir un peu parcouru Broadway. Magasins de luxe, restaurants qui ont l’air sympa, le quartier est vraiment agréable, et le soleil fait son apparition !

IMGP1003 IMGP1005 IMGP1012

On rejoint ensuite Washington Square où une pause s’impose. On vous passe l’épisode où on accepte de se faire interviewer en anglais (François se fait toujours avoir pas ce genre de gars aux yeux de cocker) pour expliquer ce qu’est l’amour à nos yeux. On espère juste que personne ne tombera jamais sur cette vidéo. On commence aussi à se rendre compte qu’on a été bien ambitieux pour nos pieds qui souffrent déjà pas mal ! La prochaine fois on mettra des baskets !

IMGP1015 IMGP1016 IMGP1021

On choisit un endroit pour manger dans Greenwich Village qui est juste à côté. Le quartier est vraiment chouette et familial ! Les restaurants débordent de New Yorkais (enfin, on suppose !) venus pour le traditionnel brunch du dimanche. Les maisons sont décorées pour Halloween, les immeubles sont moins hauts. C’est sûr, le quartier porte bien son nom : c’est un vrai petit village où il a l’air de faire bon vivre.

IMGP1029 IMGP1030 IMGP1031

Après le repas, au Corner Bistro (remplis de Parisiens en congé cette semaine là, mais où on peut manger des bons hamburgers pas trop chers !), on rejoint une station de métro pour nous rapprocher au maximum de notre destination de l’après-midi, chère à François, j’ai nommé l’Intrepid Sea, Air and Space Museum !

Il s’agit en fait d’un porte-avion (l’USS Intrepid) qui a servi durant la seconde guerre mondiale et la guerre du Vietnam et qui est maintenant amarré au Pier 86. Sur le pont d’envol, on peut admirer pas mal d’avions et d’hélicoptères d’époque et à l’intérieur, plein d’objets liés aux avions, à l’espace et à la marine. On n’a pas acheté les tickets pour visiter cette partie, mais sur le quai, il y a aussi la première navette spatiale américaine, Enterprise. Très impressionnant aussi, il y a, au bout du quai, un Concorde de British Airways. François est au paradis !

IMGP1035 IMGP1037 IMGP1039 IMGP1041 IMGP1044 IMGP1060 IMGP1061

Une fois notre visite terminée, on décide de rejoindre Times Square avant de reprendre le train vers New Haven. On s’assied 10 minutes avec les milliers de touristes pour bronzer sous les UV des panneaux publicitaires. Tous les gens autour de nous sont sur Skype avec quelqu’un qui est probablement à l’autre bout du monde, ah qu’elle est belle la technologie ! Ca n’a pas été notre partie préférée, mais ça vaut clairement le détour et de toute façon, on reviendra (ben oui, on n’a pas vu la moitié de ce qu’il y a à voir à New York !)

IMGP1067

On reprend sagement le train pour New Haven, puis la voiture jusque chez nous et se termine ainsi ce weekend bien chargé !

Une réflexion sur “New York New York !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s