Les produits locaux (autres que le Bloomin’ Onion)

Et oui, les USA ce n’est pas que des hamburgers, des pilons de poulets et de la budweiser (et du beurre de cacahuètes et du coca) !

On a la chance d’habiter à la campagne et donc d’être entouré de pas mal de petites fermes et exploitations diverses. On avait déjà découvert le petit marché local hebdomadaire qui prend place tous les samedis matin dans le parc d’Ellington, mais tous les jours on peut choisir d’acheter local plutôt que dans les supermarchés.

Régulièrement, on peut voir sur le bord de la route des petites échoppes qui vendent du maïs, des légumes divers, de la viande qui vient directement de la ferme. On peut même tomber assez souvent sur quelques légumes et fruits devant une maison avec une boite à côté pour que les gens payent lorsqu’ils viennent se servir, et personne pour surveiller. C’est un des trucs qui nous a le plus étonné lorsqu’on est arrivés ici ! la confiance et le respect sont des valeurs particulièrement fortes (en tout cas dans la région, mais d’une manière générale aux USA apparemment).

Le week-end dernier, on a été avec Pauline tester la Johnny Appleseed Farm où on peut soi-même aller cueillir ses pêches et ses pommes, qu’on paye ensuite au poids. C’était délicieux et sympa à faire (même si c’est plus marrant de passer 30 min à ramasser des fraises ou framboises que 2 minutes à ramasser 6 pêches !)

IMG_0106

Il y a aussi le fameux tabac du Connecticut ! Je n’en avais jamais entendu parler, mais il parait que c’est un des meilleurs du monde ! Mêmes les cubains en achètent (via le Canada à cause des embargos). Il y a pas mal de champs de tabac au bord des routes qui sont en train d’être récoltés pour l’instant. Ils font ensuite sécher les feuilles dans d’énormes hangars peints en rouges (les « Tobacco Barns ») dont la moitié des planches sont relevées afin de faire circuler l’air (et c’est beau !). Avec les 30°C qu’on a depuis qu’on est arrivé, c’est le temps idéal !

vpr-vermont-edition-vents-20140707_0

La prochaine étape est la Connecticut Wine Trail qui regroupe 33 vignobles du Connecticut qui cultivent pleins de cépages dont les grands classiques Cabernet, Chardonnay, Pinot Gris, Riesling, etc. Bref, le but étant de faire les 33 en une année calendrier, on a du boulot sur la planche, ça pourra probablement remplacer la Foire aux Vins de Wellin pendant les 3 prochaines années ! On pensera à vous les Bughin !

On enrichira également ce sujet au fur et à mesure de nos découvertes !

2 réflexions sur “Les produits locaux (autres que le Bloomin’ Onion)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s